visuelelb 

Nous étions 10 lecteurs pour ces lectures apéritives du vendredi 6 octobre consacrées à la rentrée littéraire.
Entre découverte d’auteurs, émotions, rejet ou confidences de lectures ce fut une belle et chaleureuse soirée d’échanges. Nous vous en faisons part en espérant vous donner envie de lire quelques livres parmi ceux qui ont été sélectionnés :

 

"Minuit sur le canal San Boldo" de Donna Leon : un polar dans la même veine que les précédents de Donna Leon. Les descriptions de Venise et de l’Italie sont réussies. Un moment agréable.

OPAC Recherche Simple"Bakhita" de Véronique Olmi (Prix du roman Fnac) : un roman biographique sur l’esclavage arabo-musulman très intéressant sur le plan historique. Dans une seconde partie, le roman décrit le départ en Italie et l’arrivée de celle qui deviendra Sainte Bakhita. Bien écrit. Il est à noter que quelques passages sont d’une grande dureté.

OPAC Recherche Simple

 "Mercy, Mary, Patty" de Lola Lafon : l’histoire de Patty Hearst présentée sous la forme d’un roman à plusieurs voix. Inspiré du fait divers qui défraya les médias dans les années 70. Une plongée très intéressante dans les Etats-Unis de l’époque.

OPAC Recherche Simple

 "Point cardinal" de Léonor de Recondo : un thème très intéressant (la transformation de Laurent, mari et père aimant en femme) et peu traité, une lecture fluide.

OPAC Recherche Simple

"Le beau mystère" de Louise Penny : une enquête policière qui se déroule dans un monastère. Les avis sont partagés : certains se sont ennuyés, d’autres au contraire ont apprécié 

OPAC Recherche Simple"Ils vont tuer Robert Kennedy" de Marc Dugain : raconte l’assassinat de J.F Kennedy, puis de Robert Kennedy. La thèse du roman tourne autour de la manipulation. Très bien écrit. Entre la fiction et l’essais. Les avis sont partagés notamment quant à l’absence de frontière nette entre la fiction et les faits historiques.

OPAC Recherche Simple"Summer" de Monica Sabolo. Summer relate l’histoire d’une famille, dont la fille ainée disparait à l’âge de 17 ans. On suit le petit frère qui doit vivre avec cette disparition. La jeune fille hante toute la famille. Très bien écrit. La fin est très émouvante.

OPAC Recherche Simple"Underground railroad" de Colson Whitehead : en Géorgie, juste avant la guerre de Sécession, Cora, jeune esclave de 16 ans, travaille sur la plantation appartenant aux Randall, propriétaires blancs sans scrupules. Abandonnée par sa mère, Cora n’a qu’une envie : s’enfuir et devenir libre. Mais la liberté n’est pas gratuite. Quel en sera le prix ?

Malgré la violence liée au racisme, Underground railroad est un roman puissant, plein d’espoir. OPAC Recherche Simple"La Serpe" de Philippe Jaenada : Un matin d'octobre 1941, dans un château sinistre au fin fond du Périgord, Henri Girard appelle au secours : dans la nuit, son père, sa tante et la bonne ont été massacrés à coups de serpe. Il est le seul survivant. La Serpe propose une enquête en trois temps sur Henri Girard (dont le pseudonyme sera Georges Arnaud, l’auteur du Salaire de la peur). Qui est cet homme ? A-t-il tué sa famille ? Le roman s’intéresse ensuite au déroulement de l’enquête policière et au procès. Un roman un peu long. A garder néanmoins.

OPAC Recherche Simple 

 "Gabriële" de Claire et Anne Berest : une biographie romancée écrite à 4 mains par les sœurs Berest. Les sœurs Berest sont invitées au vernissage d’une exposition de Picabia. Elles découvrent à cette occasion qu’elles sont les arrière-petites- filles de Picabia et de Gabriële. Dès lors, elles mènent une enquête sur leurs ascendants. Très intéressant dans la mesure où le livre évoque toute l’histoire artistique du début du XXème siècle.

"Sucre noir "de Miguel Bonnefoy : Des pirates s’échouent sur une île des Caraïbes. 300 ans plus tard, un homme débarque sur cette île à la recherche du trésor. Avis partagé. Pour certains un récit d’aventure dépaysant et agréable à lire. Pour d’autres, le livre manque de rythme.